Installation d'Ubuntu

De HomeServer.DIY.
Aller à : Navigation, rechercher

Voilà heure de mon premier article sur le blog.

Ce sera en fait une copie de la première partie de mon tuto écrit sur Techage.fr. Le but est d’y écrire l’installation d’Ubuntu de façon graphique pour un système servant de serveur web, et de serveur samba. Certaines étapes ne seront pas toujours très détaillées car elles ne comporteront pas de difficulté. particulière à une personne ayant quelques bases en informatique. Par contre tout ce qui sera spécifique au serveur et à linux/Ubuntu sera détaillé au maximum.

Installation d’Ubuntu

Pour commencer il faut l’OS, donc il suffit de télécharger l’ISO depuis cette page ou on peut obtenir gratuitement un cd de la dernière version d’Ubuntu depuis Ship It, avec une attente variant de 3 semaines à 2 mois… Sachez aussi que Ship it limite les envois à trois versions différentes d’Ubuntu. Vous avez le choix dans la version, pour ma part j’ai pris Ubuntu 8.04 LTS « hardy heron » qui correspond le plus à mes besoins de légèreté, interface graphique et stabilité. Si vous décidez de prendre une autre version comme Kubuntu ou Xubuntu, certaines parties de ce tuto risque de différer.

Une fois l’ISO gravée il ne reste plus qu’à mettre le CD dans le PC et de booter dessus. Pour les habitués de Windows, vous verrez l’installation d’Ubuntu mieux pensée et plus simple, à mon avis, que celle de l’OS de M$. Tout est assez simple, choisir, la langue, régler l’heure…Les choses sérieuses commence lorsque l’on veut choisir où installer Ubuntu, sur quelle partition. Dans mon exemple je répartis les partitions sur un disque dur de 640Go.

Sur l’écran correspondant:

VpwrEoR0sj7jyLF5-s-.png

Source: www.commentcamarche.net

A cet écran, choisissez manuel et partitionnez votre disque dur avec 5 partitions:

Attention: il n’est pas possible d’avoir plus de 4 partitions primaires ! De ce fait avant de créer les partitions /home et /media, j’ai du créer une partition étendue pour ensuite créer ces deux partitions dedans. J’ai fait ce choix de façon à avoir « mes partitions à moi » ensemble et que la partition réservée à l’hébergement soit de son coté.

  • Partition racine (« / ») / (le symbole « / ») Système de fichier EXT3, vu la taille de mon disque dur j’ai choisis 50Go pour sa taille, largement suffisant. Notez que c’est en gros l’équivalent de C: sous Windows.
  • Partition swap (swap) Système de fichier swap. La taille conseillée pour cette partition est de 1.5 à 2 fois la taille de votre RAM, pour une quantité de l’ordre de celle conseillée pour l’utilisation d’Ubuntu. Ayant une quantité supérieure, 1Go, dans mon cas j’ai choisis 1Go pour la taille de cette partition.
  • Partition home (/home) Système de fichier EXT3, c’est un peu l’équivalent de « mes documents » sous Windows, mais c’est aussi là que seront tous les paramètres des applications, elle prendra 40Go.
  • Partition /sites Système de fichiers EXT3, 10Go semblent suffisant pour cette partition servant à accueillir les sites web hébergés. C’est sur cette partition que seront chrootés les comptes ftp des users hébergeant leur site sur mon serveur.
  • Partition /media Système de fichiers EXT3, le reste du disque dur soit 540Go dans mon cas. Cette partition servira à accueillir les divers donnée partagées entre les utilisateurs du partage samba, il est aussi prévu de leur donner accès à ce partage via ftp.

Voilà, votre Ubuntu va être installée, on va vous demander quelques infos, mais rien de difficile.

Mises à jour

La première chose à faire c’est de mettre votre Ubuntu à jour, cliquez sur Système->Administration->gestionnaire de mises à jour, et tout se passe ensuite sur la fenêtre qui vient de s’ouvrir. A vous de jouer.