Installation de PHPSysInfo

De HomeServer.DIY.
Aller à : Navigation, rechercher

Si vous voulez suivre les informations de votre serveur à travers une page web ou encore vous la péter auprès des autres en mettant la configuration de votre serveur, PHPSysInfo est le programme qu’il vous faut!

NB:Il faut au préalable qu’un serveur web soit installé sur votre serveur.

Sommaire

L’installation

Il existe un paquet .deb pour PHPSysInfo mais celui-ci pose problème. Je vous propose donc de l’installer manuellement.

D’abord on télécharge le dernier paquet, en mode root, lancez la ligne suivante dans le dossier de votre choix (pour moi se sera /home/nicolas/temp que j’ai créé pour l’occasion):

user@computer:$ wget http://citylan.dl.sourceforge.net/project/phpsysinfo/phpsysinfo/3.0.11/phpsysinfo-3.0.11.tar.gz

On décompresse le fichier:

user@computer:$ tar -xvzf phpsysinfo-3.0.11.tar.gz

Et on déplace le dossier extrait vers notre répertoire /www

user@computer:$ mv phpsysinfo /var/www/

On se déplace à notre tour dans ce répertoire:

user@computer:$ cd /var/www/phpsysinfo

Et enfin, on réalise la copie du fichier de configuration

user@computer:$ cp config.php.new config.php

Normalement PHPSysInfo devrait être accessible depuis n’importe quelle navigateur à l’adresse suivant: http://votre-serveur/phpsysinfo

Les températures de votre serveur avec lm-sensors

Lm-sensors est un programme permettant de connaître les températures des composants de votre PC. PHPSysInfo peut s’interfacer avec lui pour les afficher sur sa page web.

D’abord on installe le paquet lm-sensors, pour cela, toujours en root:

user@computer:$ apt-get install lm-sensors

L’installation faite, on lance la détection des capteurs de température de votre PC:

user@computer:$ sensors-detect

… et répondre « Yes » à toutes les questions.

Puis redémarrer votre serveur pour charger tout les modules. Il y a possibilité de démarrer les modules un par un sans redémarrer votre serveur en utilisant la commande:

user@computer:$ modprobe module

(voir les modules afficher à la fin de la commande sensors detect)

Les modules charger, on vérifie s’ils sont bien chargé:

user@computer:$ sensors

Astuce: Pour ceux qui utilise une distribution avec Gnome ou KDE, vous pouvez utiliser respectivement Gnome Sensors Applet (paquet: sensors-applet) et Ksensors (paquet: ksensors) pour afficher les températures sur votre bureau.

Voilà, normalement tout devrait être bon. Passons à la configuration de PHPSysInfo.

Le fichier de configuration

Dans le dossier de PHPSysinfo, en root, lancer la commande suivante:

user@computer:$ nano config.php

(remplacer nano par l’éditeur de votre choix)

Voici quelques lignes intérréssantes:

Pour mettre PHPSysInfo en français, remplacer ‘en’ par ‘fr’:

define('PSI_DEFAULT_LANG', 'en');

Pour choisir le thème par défaut, remplacer ‘phpsysinfo’ par le thème voulu:

define('PSI_DEFAULT_TEMPLATE', 'phpsysinfo');

Pour permettre au visiteur de modifier la langue et/ou le thème, laisser ‘true’ sinon, mettre ‘false’:

define('PSI_SHOW_PICKLIST_LANG', true);
define('PSI_SHOW_PICKLIST_TEMPLATE', true);

Pour afficher un graphe pour la charge du CPU, mettre ‘true’ à cette ligne:

define('PSI_LOAD_BAR', false);

Pour activer les capteurs de température, remplacer ‘false’ par ‘LMSensors’ (voir II/ Les températures de votre serveur avec lm-sensors):

define('PSI_SENSOR_PROGRAM', 'LMSensors');

Pour cacher un point de montage, l’ajouter à la ligne suivante (comme /home par exemple):

define('PSI_HIDE_MOUNTS', );

Intégration de PHPSysInfo dans la page web de votre choix.

Si à la manière de mon blog sous wordpress, vous voulez intégrer PHPSysInfo dans votre page web, il suffit simplement d’ajouter la ligne:

<?php include(‘../phpsysinfo/index.php’); ?>

Où « ../phpsysinfo/index.php » est l’adresse de la page index.php de PHPSysInfo. Dans mon cas, celui-ci se situant dans un répertoire situé au même niveau que le répertoire de mon blog, j’ai du ajouter « ../ » devant.

J’ai du réaliser d’autre modification aussi. Pour éviter tout problème, j’ai imposé un thème dans le fichier de configuration de PHPSysInfo et j’ai déplacé le répertoire d’image de ce thème à la racine de mon blog. Il doit existé une manière je redirigé les adresses des images mais j’avoue que je n’ai pas cherché et que j’ai pris la solution la plus simple!

Il reste encore à modifier le fichier de style du thème de PHPSysInfo car il rentre en conflit avec celui du thème de WordPress…

Vous voilà donc avec votre page de PHPSysInfo installé sur votre serveur