La virtualisation avec Virtualbox

De HomeServer.DIY.
Aller à : Navigation, rechercher

Avant de lancer, tête baissée, sur l’installation de n’importe quel système d’exploitation sur votre serveur, ne vaut t-il pas mieux s’entrainer à l’utiliser. Pour cela il existe une solution qui se nomme la virtualisation. C’est un procédé qui émule l’hardware d’un ordinateur. Vous pouvez ainsi lancer l’installation de n’importe quel système d’exploitation sur une machine virtuelle comme si elle était réel.

Dans cette article, je vais vous présenter VirtualBox. Ce logiciel est disponible sur différentes plateformes: Windows, GNU/Linux, Mac et OpenSolaris. Il est sous licence libre GNU General Public License et est téléchargeable gratuitement.

Note: Pour cet article, je travaille sous Windows 7.

Sommaire

L’installation

En premier lieu, téléchargez la dernière version de VirtualBox sur le site officiel: http://www.virtualbox.org/. Pour ma part, ce sera la 3.2.8 .

L’installation se déroule sans difficulté, il suffit de laisser tous les paramètres par défaut.

Cette dernière terminé, lancez VirtualBox. Vous vous retrouvez face à la fenêtre principale du logiciel. Elle est divisé en deux partie: la liste des machines virtuelles (vide pour le moment) et les détails de la machine virtuelle sélectionnée à droite.

VB.jpg

Création d’une machine virtuelle

Cliquez sur « Nouvelle » et sur la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur suivant.

Maintenant, nommez votre machine virtuelle et choisissez l’OS correspondant à celui que vous installerai par la suite. Pour ma part se sera Linux – Debian.

Vb2.jpg

Ensuite choisissez votre quantité de mémoire vive alloué à la machine virtuelle. Surtout, évitez de prendre plus de la moitié de la quantité de mémoire vive réelle pour éviter une perte de performance trop importante pour votre ordinateur. Je vais donc prendre 512Mo.

Vb3.jpg

Ceci fait, laissez « Créer un nouveau disque dur » coché puis cliquez sur suivant. Une nouvelle fenêtre s’ouvre, c’est l’assistance de création de disque virtuel. Cliquez sur suivant. Vous avez alors le choix entre « Image de taille variable » qui vous permet d’économiser de l’espace sur votre disque en utilisant juste la quantité de mémoire utile au système virtuel ou « Image de taille fixe » qui vous permet d’être sur de ne pas manquer d’espace sur votre disque dur réel pour le disque virtuel mais cette option est plus longue à la création. Je choisi la première solution.

Vb4.jpg

Choisissez ensuite le chemin de destination du disque virtuel ainsi que sa taille tout en ne dépassant pas la quantité de mémoire disponible. Je prends 160Go, la taille du disque dur de mon serveur réel qui accueillera le système.

Vb5.jpg

Voilà, la création de disque virtuel ainsi que la création de la machine virtuel sont terminés.

Configuration de votre machine virtuelle

Sélectionnez la machine virtuelle dans la fenêtre principale de VirtualBox que vous venez de créer puis cliquez sur « Configuration ». Dans la nouvelle fenêtre qui apparaît choisissez « Réseau » dans le menu de gauche.

Resvb1-300x224.jpg

Nous allons nous intéresser ici principalement à deux modes: le « NAT » et l’« accès par pont ».

Le mode « NAT »

C’est le mode que VirtualBox vous propose par défaut. C’est aussi le mode le plus simple à utiliser car il ne demande aucune configuration de votre part et vous êtes sûr que ça marchera du premier coup! Cependant ce mode ne vous permettra que d’accéder à internet et non au réseau local.

Le mode « Accès par pont »

Ce mode permet de créer un pont entre votre connexion physique et votre machine virtuelle. Vous obtenez ainsi une IP pour votre machine virtuelle différente de votre machine réel. Vous pourrez travailler sur votre serveur comme si c’était une véritable machine sur votre réseau.

Je vous conseillerais donc d’utiliser ce dernier mode plus utile pour notre serveur virtuelle que le premier!

Premier lancement de votre machine virtuelle

Sélectionnez votre machine virtuelle et cliquez sur « Démarrer ».

Une assistance de premier lancement ce lance. Cliquez sur suivant. Vous devez maintenant choisir un média d’installation. Vous avez la possibilité de choisir un lecteur optique de votre ordinateur ou de lancer une image iso. Pour cette dernière solution, cliquez sur le petit dossier avec une flèche verte dessus.

Vb6.jpg

Cette action vous ouvrira le « Gestionnaire de médias virtuels ». Dans celui-ci, cliquez sur « Ajouter » et recherchez l’image iso du CD d’installation du système que vous avez choisi.

Vb7.jpg

Sélectionnez l’iso dans le gestionnaire et cliquez sur « Choisir ».

De retour dans l’assistance, cliquez sur Suivant puis Terminer. La machine virtuelle se lance enfin!

Vb8.jpg

Il ne vous reste plus qu’à suivre les tutoriels correspondant à l’installation de votre système.