Qu’est-ce qu’un serveur personnel ?

De HomeServer.DIY.
Aller à : Navigation, rechercher

Nous voici au coeur du sujet: expliquer ce qu’est un serveur personnel, ou server@home en langage geek.

Comme son nom l’indique, le serveur est fait pour servir. Le type de service envisageable est très diversifié, mais en quelques mots, le serveur est là pour simplifier la vie de ses clients en centralisant les données, en sécurisant le réseau, ou en personnalisant des services pour qu’ils correspondent au mieux à ce que les utilisateurs des ordinateurs de la maison peuvent en attendre .

Un serveur est composer de 3 éléments principaux:

Un ordinateur, un système d’exploitation, et un ensemble de logiciels dédiés aux services que le serveur est censé rendre.

Sommaire

Le système d’exploitation:

Ne commençons ni par la fin ni par le début mais par le milieu: le système d’exploitation. C’est l’ensemble des programmes permettant aux logiciels que vous installez sur un ordinateur de fonctionner ou de faire fonctionner le matériel. C’est en fait une interface bi-directionnelle entre le matériel et les logiciels.

Le monde des serveurs utilise différents systèmes d’exploitation (ou OS pour operating system en anglais). On y retrouve des noms classiques comme windows ou linux, et si l’architecture général entre un windows édition serveur et un windows classique comme celui qui vous sert tous les jours sur votre ordinateur personnel, est très proche, il y a certaines différences. En effet, le rôle d’un serveur étant assez différents de celui d’un ordinateur familiale, un OS serveur se basera avant tout sur 2 principes: la fiabilité et la sécurité.

En quoi un serveur peut être utile à la maison ?

  • Il se trouve que le nombres d’ordinateurs dans les foyers augmente. La période où le foyer possédait un seul pc que la famille devait se partager sera bientôt révolue. Seulement, si les ordinateurs se multiplient, de nouveaux besoins peuvent apparaitre comme l’accès à certaines données sur tous les postes de la maison. Idem pour l’accès à l’imprimante.
Samba.png
  • En effet, plutôt que de dupliquer vos fichiers multimédias comme les vidéos et les mp3 sur tous les ordinateurs de la maison, un serveur utilisant Samba pour partager les données vous donnera accès à ces données quelque soit le poste sur lequel vous vous trouvez. Samba permet aussi de partager votre imprimante à tous les postes de la maison. Il suffit de la brancher sur votre serveur et de la partager via se service. Il est de plus possible de paramétrer les partages afin de ne pas partager les même données pour tout le monde. Vos enfants n’ont pas besoin d’accéder à vos documents important sous word ou excel, ni à des vidéos ne correspondant pas à leur âge.


  • Dans le sens inverse, un serveur peut aussi être dédié à la sauvegarde de données se trouvant sur les ordinateurs clients. Tout le monde à subit une perte de donnée un jour à cause d’une mauvaise manipulation ou d’un virus, et pouvoir prévenir ce genre d’incident en sauvegardant ses données sur un pc moins sensible de façon automatique peut être très pratique. Il existe des programmes libres dédiés à cela comme Backuppc.


  • Un autre service intéressant pour les parents: le proxy. En effet, le web est formidable par la richesse et la diversité des sites que l’on y trouve. Mais certains domaines comme la pornographie, ou les sites de téléchargement illégaux ne sont pas fait pour nos enfants. C’est dans l’objectif de protéger les enfants de ce genre de sites qu’un proxy bien configurer entre en jeu. En effet il vous permettra de choisir quel type de site vous autorisez l’ordinateur de vos enfants à accéder en pouvant même y configurer les heures pendant lesquelles vous autorisez la connexion… pratique pour les apprentis geek ayant tendance à se coucher tard.


  • Autre domaine, l’hébergement de son propre site web. En effet si vous avez un blog ou un petit site amateur, il est tout à fait possible d’installer les services comme ceux proposés par LAMP qui vous permettront d’héberger votre site chez vous gratuitement et en toute indépendance. Et ceci avec toutes les fonctions qu’un grand hébergeur peut vous offrir comme PHP, MYSQL et d’autres. Le seul soucis peut venir de votre connexion à internet qui pourrait brider l’accès à votre site. Mais dans le cas d’un site personnel pas trop chargé en photos ou vidéos, une connexion ADSL classique suffira.
Lamp.jpg
  • Et pourquoi ne pas se servir de votre serveur pour y écouter votre audiothèque en streaming via votre serveur ? Là encore c’est tout à fait possible avec les bons services. Il est même possible de le faire via un site web dédié hébergé sur votre serveur et entièrement configurable comme Jinzora.


  • Si vous voulez vous passer des services des prestataires du web au niveau de vos adresses mails, il est là encore possible de le faire en installant un service mail sur votre serveur. Et ceci avec toutes les options proposées par les pros comme un serveur SMTP, pop3, IMAP… Postfix, Dovecot et bien d’autres pourront vous rendre ce service accessible chez vous. Il est biensur possible d’avoir son propre webmail pour simplifier l’accès à vos mail de chez vous ou en déplacement avec des programmes comme Roundcube ou Squirrelmail.


  • Toujours coté communication, il existe aussi des services d’audio conférence que les joueurs connaissent bien comme TeamSpeak ou Mumble. Ces serveurs permettent à plusieurs personnes de discuter de vive voix. Là encore ce genre de service est tout à fait possible sur un serveur domestique.


  • Pour rester sur les sujets ludiques, il est aussi possible, sous condition d’avoir une configuration matérielle suffisante, d’héberger des parties de jeux en ligne. Là encore c’est la possibilité d’être complètement indépendant des services proposés par les éditeurs de jeux et d’avoir un contrôle total sur vos partie en ligne et les personnes qui pourront s’y joindre. Counter strike, Team fortress 2 et Trackmania font partie des jeux dont vous pourrez héberger des parties en ligne en installant le serveur sur votre machine.
Trackmania.png
  • Un possibilité d’accéder facilement de n’importe où à vos données: le serveur FTP. C’est relativement simple à mettre en place, et vous pourrez y télécharger ou y déposer ce que vous voudrez. La seule contrainte étant le débit de votre connexion. Très pratique, il peut vous affranchir d’une clé usb ou d’un disque dur externe si vous possédez d’une connexion internet sur place. Autre intérêt, si vous hébergez des sites web d’autres personnes sur votre serveur, ces personnes pourront déposer les fichiers de leur site sans passer par vous. Biensur il est possible d’imposer des quotas pour éviter que votre espace disque soit encombré par les fichiers des autres.


  • Dans le même genre que le ftp, mais pour un usage privé, le VPN. Le VPN vous propose d’étendre votre réseau local à travers internet aux machines que vous désirez. Et le tout de façon sécurisée et chiffrée. Ce protocole ne laisse que les ordinateurs autorisés à avoir accès aux données transitant par ce réseau artificiel en clair.
VPN.jpg

L’ordinateur:

D’abord, le pc servant de serveur doit abriter une configuration adaptée aux services qu’il dispensera. En règle général, une petite configuration de type PIII, Atom sera sous exploitée si vous ne faites qu’héberger 2 ou 3 sites web, un serveur de type teamspeak, un serveur FTP, un serveur mail et un serveur samba. Les besoins en calculs et en mémoire de ces services pour une famille seront très faibles par rapport aux capacités de ce genre de configuration. La seule exception pourrait être le serveur de jeu, qui est relativement plus gourmand en ressources. L’idéal dans se cas est de se reporter aux conseils de l’éditeur du jeu en question.

Tom23box.png
  • Pour ce dont vous n’aurez pas besoin une fois l’installation de l’OS effectuée ainsi que quelques réglages pour accéder à votre serveur depuis un autre poste du réseau local, voici une liste: l’écran, la souris, le clavier.


  • L’idéal est de ne pas choisir de matériel exotique, car si windows s’en sort relativement bien à ce niveau, les distributions linux y sont plus sensibles.


  • Autre point important, la fiabilité. Evitez de choisir des composants trop anciens ou sans marque. La qualité des composants électroniques sont parfois moins bonne que ceux utilisés par les grande marques, et vous vous exposez à des problèmes de fiabilité. Il existe aussi des composants informatiques fabriqués en étant destinés aux serveurs. Si dans le cas d’un disque dur cela peut se révérer intéressant, les processeurs et la mémoire de ce genre n’apporteront rien à un particulier voulant assembler son serveur. D’ailleurs leur coût est bien souvent plus élevé que le matériel classique.


  • Enfin l’étude de la consommation électrique de la configuration a son importance. En effet le serveur doit normalement être accessible 24h/24, et vous devrez compter dans ce cas 1€ par an et par watt consommé à la prise aux vues des tarifs pratiqués par les électriciens en France actuellement. Ce qui fait qu’un ordinateur qui consommerait 100W à la prise vous coutera 100€ par an rien qu’en électricité.

Conclusion

Voici la fin de cet article relativement long. Je pense avoir fait le tour des possibilités que ce genre de petite machine peut offrir à un public assez large et non pas aux seuls passionnés d’informatique et de nouvelles technologies. Biensûr cette liste n’est pas exhaustive, mais je pense qu’un serveur de virtualisation, ou de vidéo-surveillance auront moins d’intérêt.